Oktoberfest : une fête pas comme les autres ?

En allemand, oktoberfest signifie fête d’octobre. Son nom n’en dit pas long sur elle car cette fête ne se déroule pas exactement en octobre mais en septembre. De plus, il s’agit de la fête de la bière. Voici l’essentiel de ce qui fait d’elle une fête pas comme les autres.

Oktoberfest : les origines

C’est le mariage entre le Roi Louis Ier et la reine Thérèse de Saxe-Hildburghausen qui a donné lieu à la célébration de la première fête de la bière. Ce fut en 1810. Cette fête a très vite été reconduite sur les années suivantes à cause du succès de cette première édition.

Oktoberfest se déroule aujourd’hui au mois de septembre parce que les conditions naturelles qui permettent une bonne consommation de la bière y sont retrouvées. Au fil des années elle a rassemblé non seulement les allemands mais aussi des touristes de différentes origines qui viennent tous à Munich pour partager des moments de joie et de bonheur.

Oktoberfest : traditions spécifiques

L’Allemagne est reconnue pour être le plus grand fabricant de bière au monde. Elle compte plus de 500 brasseries. Cependant, pour célébrer l’oktoberfest, seules les brasseries de Munich sont autorisées à produire la bière. La bière consommée lors de cette fête obéit à certains critères de fabrication pour préserver la nature et le caractère primitif de cette célébration mondiale.

Aussi faut-il noter que le dressing code pour participer à la fête de la bière de Munich est particulier. Pour les hommes, il faut avoir un habillement typique des paysans alpins et pour les femmes, il faut se vêtir de la robe Dirndl ou de la mini Lederhose.

Pendant plus de 15 jours entre la mi-septembre et le début du mois d’octobre de chaque année, plus de 7 millions de personnes se rassemblent. Sur un espace de plus de 40 hectares, elles partagent des moments de joie en buvant les meilleures bières du monde autour de plusieurs attractions. Notons aussi que le poulet aussi est au rendez-vous puisque pour bien boire aussi bien manger.