Exposition Symbolisme Mystique au musée Guggenheim de New-York

Exposition Symbolisme Mystique au musée Guggenheim de  New-York

Exposition du 30 Juin au 4 Octobre au musée Solomon R. Guggenheim de New-york.

Le musée Solomon R.Guggenheim présente « Symbolisme Mystique : Le salon de la Rose+Croix à Paris, 1892-1897 », la première expo dans un musée de cette série de salons, à la fois révélatrice et significative, et pourtant largement ignorée.

Les thèmes mystérieux, mythiques et visionnaires, souvent tiré de la littérature, étaient mis en avant dans l’art de ces six expositions, qui se tinrent annuellement à Paris de 1892 à 1897.

Images de femmes fragiles et fatales, créatures androgynes, chimères et incubes étaient la norme, comme l’était les lignes sinueuse, les figures atténuées et les formes contre-nature.

Présentant les grands moments des salons, le Guggenheim expose environ 40 œuvres provenant d’un large panel d’artistes – quelques uns connus, d’autres beaucoup moins - et invite le spectateur à jeter un regard nouveau sur l’héritage du symbolisme de la fin du 19ème.

 

Pendant l’été de 1892, Joséphine Péladan (1859 -1918), auteur, critique et Rosicrucienne, organisa le premier salon de la Rose+Croix à la galerie Durand-Ruel de Paris. Présentant l’art symboliste mystique, que favorisait l’excentrique Péladan, le salon annuel était cosmopolite et servait de point de rencontre pour l’exposition d’oeuvres d’artistes venant de Belgique, de Finlande, France, Italie, la Hollande, l’Espagne et la Suisse.

À la suite de recherche approfondies pour déterminer les œuvres présentes lors de la première exposition, « symbolisme Mystique » met en avant des toiles, travaux sur papier et sculptures provenant d’artistes tels qu’ Antoine Bourdelle, Rogelio de Egusquiza, Jean Delville, Charles Filiger, Ferdinand Hodler, Fernand Khnopff, Alphonse Osbert, Armand Point, Georges Rouault, Carlos Schwabe, Alexandre Séon, Jan Toorop, Ville Vallgren, et Félix Vallotton.

« Symbolisme Mystique » nous donne l’opportunité d’explorer les concepts variés, et quelquefois opposées, qui nourrissait le Symbolisme des années 1890.

En s’appuyant sur les pièces maitresses de chaque salon, l’expo essaie de révéler le caractère innovateur des métaphores induites par l’art, comme le rôle d’Orphée, l’adoration des peintres du début de la Renaissance Italienne du 15ième, connu sous le nom des Primitifs, et le culte de la personnalité qui s’est développé autour de personnages comme Richard Wagner et Péladan elle-même.

Accompagnée de documents historiques et prenant place dans une galerie ornée d’un mobilier luxuriant, l’exposition véhicule ce que devait être l’esprit du « Salon de la Rose+Croix ». La musique d’Erik Satie et d’autres souligne le rôle crucial des compositeurs pour ce mouvement.

Précédent // Suivant

Partagez votre amour de l'art

Paolo Euvrard
Écrit par:

Nos articles sont tous originaux et publiés sur notre page Google.

Certains articles sont tirés de publications en Anglais et traduits par mes soins.


Cet article "Exposition Symbolisme Mystique au musée Guggenheim de New-York" est apparu pour la première fois sur le blog de tableau sur toile le 27 juillet, 2017. Copiez et recopiez, mais s'il vous plait faites un lien vers cette page.

 

Connection SSL

Paiement sécurisé

Envoi Express Fiable

Témoignage d'un client au hasard

We finally had a chance to frame and hang the Drowning Girl and it's truly wonderful. We have received many compliments and enjoy seeing it every day in our new home. Thank you again for delivering on time and being so easy to work and communicate with. We look forward to ordering another piece soon. All the best.
(Eric Gonzaga, USA - 8 Mai 2017)