Un Magritte peut en cacher un autre

Un Magritte peut en cacher un autre

 

Le fragment d’un tableau disparu vient d’être découvert sous une peinture de René Magritte. Les experts tentent désormais de retrouver les autres parties de cette mystérieuse toile.

Un tableau de Magritte vient de livrer un étonnant secret : sous ses couches de peinture se cache une autre œuvre de l’artiste belge. Cette découverte, relayée par le magazine Art in America , a été faite lors de la préparation de l’exposition The Mystery of Ordinary qui se tiendra au MoMa à partir du 28 Septembre. Parmi les œuvres qui seront exposées figure le Portrait, peint par l’artiste en 1835 et qui appartient à la collection du célèbre musée new-yorkais. Une toile qui dissimule une autre peinture. C’est la commissaire de l’exposition, Anne Umland, qui est à l’origine de cette découverte.

Depuis 80 ans, le Portrait dissimule une autre œuvre de Magritte

Ce sont les bords de la toile, recouverts de peinture, qui ont mis la puce à l’oreille d’Anne Umland. René Magritte avait en effet pour habitude de les laisser en blanc. La commissaire a alors envoyé le Portrait à un laboratoire afin de le passer aux rayons X. Les rayons ont révélé que sous la première couche de peinture se dissimulent les images de la tête et du torse d’une femme nue. Brad Epley, conservateur à l’institut d’Art de Chicago a rapidement établi le lien entre cette œuvre mystérieuse et une autre œuvre de Magritte, la Pose enchantée, portée disparue depuis quatre-vingts ans. Cette œuvre introuvable datant de 1927 figure au catalogue raisonné de l’artiste. Mais cela fait des décennies que personne n’a pu mettre la main sur cette toile.

Pour Brad Epley, la Pose enchantée se trouve sous le Portrait. Du moins en partie. La Pose enchantéereprésente deux femmes nues, et sous le Portrait ne se cache qu’une seule femme. Il s’agirait donc d’un fragment de l’œuvre. Magritte aurait vraisemblablement découpé sa toile en quatre afin de la recycler pour réaliser d’autres peinture. L’artiste n’était alors pas encore connu et la réutilisation de toiles à des fins économiques était une pratique courante dans les années 30.

A la recherche du tableau perdu

Cette découverte a attisé la curiosité d’Anne Umland et d’autres experts qui se sont mis en tête de retrouver les autres parties de la Pose enchantée. Ils ont répertorié les tableaux de même format et de même date que le Portrait. Rapidement, une autre œuvre de l’artiste a été analysée et a à son tour révélé sa double identité. Il s’agit de Modèle Rouge, réalisé en 1935 et qui fait partie de la collection du Moderna Museet de Stockholm. Reste donc désormais à retrouver les deux autres fragments manquants. Une quête qui risque de donner du fil à retordre aux experts ; il existe de nombreuses œuvres qui correspondent aux critères de recherche, et bon nombre d’entre elles appartiennent à des collectionneurs privés.

  Google+ Pinterest

Partagez votre amour de l'art!

Paolo Euvrard
Écrit par:

Nos articles sont tous originaux et publiés sur notre page Google.

Certains articles sont tirés de publications en Anglais et traduits par mes soins.

Section separator

Cet article "Un Magritte peut en cacher un autre" est apparu pour la première fois sur le blog de tableau sur toile le 01 septembre, 2013. Copiez et recopiez, mais s'il vous plait faites un lien vers cette page.

 

 Souscrire au fil RSS

Envoi des reproductions de tableaux sécurisée par UPS, paiement par PayPal, transfert bancaire ou carte bleue
Section separator

Témoignage d'un client au hasard

The painting has arrived today and it is actually excellent! Thank you. I believe that i will order you for another painting in the proximal future.
(Gkentsidis Stylianos, Grèce)
Partagez notre site sur Twitter
Partagez notre site sur Facebook