Les mouvements de peinture artistiques

Les mouvements de peinture artistiques

Il existe de nombreux courants de peinture appelés aussi  mouvements de peinture ou courants artistiques. Ces derniers permettent de shématiser les différents langages visuels à travers leurs époques et de visualiser les grandes histoires de la peinture.

Les mouvements de peinture

L'art antique

L'art antique s'étend de -900 à +300 et englobe l'art grec (héllenistique) et romain notamment.

La peinture gothique

La peinture  gothique (mouvement de peinture qui apparaît vers l'an 1200) est essentiellement caractérisée dans le nord de l'Europe par la peinture sur vitrail qui était une forme importante et prestigieuse de peinture jusqu'au XVème siècle, 

La Renaissance

La peinture de la Renaissance (mouvement de peinture qui s'est développé au XVIe siècle) se caractérise par toute une série de nouveautés tel que l'apparition du nu, de la notion de paysage, la perspective les effets de lumières et d'ombres notamment.

Le maniérisme

Le maniérisme (mouvement de peinture qui s'est développé vers 1510) se trouve dans les poses à équilibre précaire, les formes allongées, un éclairage théâtral, les arrangements exagérés et les perspectives dissonantes.

Le caravagisme

Le caravagisme (courant de peinture très en vogue entre 1605 et 1620) est un courant pictural issu de l'œuvre du Caravage, caractérisé par le réalisme des représentations et la vigueur des contrastes d'ombre et de lumière.

Le baroque

Le baroque (mouvement de peinture qui évolue entre 1600 et 1720) est l'art de la mise en scène par l’éblouissement des sens. Sur les peintures baroques, on observe l’exubérance des courbes, les jeux de regards, et les draperies, qui expriment la grandeur du pouvoir royal. 

Le classicisme

Le classicisme caractérise l'école de peinture française du XVIIeme siècle. En réponse aux extravagances du baroque, le mouvement s'inspire des maîtres de la renaissance classique et devient un langage pictural au service de la monarchie absolue.

Le rococo

Le rococo (courant de peinture qui se développe entre 1730 et 1789) met tous ses moyens au service de la joie, de la grâce et de la fantaisie, en opposition à l'art baroque.  Il disparut en 1789 au profit du néoclassicisme.

Le romantisme

Le romantisme (mouvement de peinture qui apparut à la fin du XVIIIe siècle) laisse une grande part à l’imaginaire, aux rêves, à la sensibilité et l’originalité des artistes.

Le réalisme

Le réalisme en peinture (courant de peinture du XIXe siècle) privilégie la représentation exacte, tels qu'ils sont, de la nature, des hommes et de la société.

L'orientalisme

L'orientalisme (mouvement de peinture du XIXe siècle) se caractérise par un intérêt accru pour l'Orient, partie du monde qui est alors au coeur de la politque des grandes nations européennes via l'expansion coloniale.

L'art Biedermeier

L'art Biedermeier (mouvement entre 1815 et 1848) représente l'art de la bourgeoisie allemande et autrichienne qui se distingue par une conception sensible de la nature et une exécution précise de haute qualité.

Le préraphaélisme

Le préraphaélisme (courant de peinture du milieu du XIXe siècle) met en avant l'imitation des peintres italiens du XVe siècle, les prédécesseurs de Raphaël qui est un des plus grands peintres de la Renaissance.

L'école de Barbizon

Comme pour les artistes réalistes, les peintres de l'école de Barbizon (mouvement de peinture du milieu du XIXe siècle) se démarquent par la volonté de représenter ce que l’on voit en débarrassant l’œuvre de toute référence liée à l’imaginaire romantique, ils se spécialisent dans la peinture de paysage.

L'impressionnisme

L'impressionnisme (courant de peinture du milieu du XIXe siècle) est né sous l'impulsion de jeunes artistes qui font du paysage leur thème principal et s’attachent à rendre compte de la moindre variation lumineuse grâce à la couleur.

Le symbolisme

Les peintres du symbolisme (mouvement de peinture né en 1866) s’adressent à l’imaginaire, non au regard. Le sujet de prédilection est la femme qui incarne l’idéal de beauté dans tous les domaines.

Le pointillisme

Le pointillisme (courant de peinture qui apparut vers 1880) consiste à peindre sur une toile une multitude de petits points ou de menues taches en se servant uniquement de couleurs pures. Ainsi, lorsqu’il observe l’œuvre à une certaine distance, l’œil perçoit des tons secondaires, grâce à une illusion d’optique causée par la juxtaposition des points colorés. La pratique du pointillisme (ou néo impressionnisme, ou divisionnisme) est en contraste avec les méthodes traditionnelles de mélange de pigments sur une palette.

Le post impressionnisme

Le post impressionnisme (mouvement entre 1885 et 1905) regroupe des courants artistiques qui, à partir de 1885, divergent de l'impressionnisme ou s'opposent à lui : néo-impressionnisme, synthétisme, symbolisme, nabis... Le post-impressionnisme designe donc une époque brève dans l'histoire de l'art, une vingtaine d'année, qui va voir un foisonnement d'idées et l'émergence de jeunes talents appelés à révolutionner la peinture. Cette période brouillonne mais fertile finira par déboucher sur l'art abstrait.

L'art nouveau

L'art nouveau (fin XIXe et début XXe siècle)  s'appuie sur l'esthétique des lignes courbes et se caractérise par l’emploi de lignes sinueuses, de courbes et de formes organiques.

Le cubisme

Le cubisme (mouvement de peinture qui s'est développé dans la première moitié du XXe siècle) est le fruit des peintres Pablo Picasso et Georges Braque qui ont introduit la fragmentation dans leurs oeuvres d'art.

Le fauvisme

Le fauvisme (courant de peinture du début du XXe siècle) s’attache particulièrement au travail de la couleur. Les œuvres sont facilement reconnaissables par l’emploi sur de larges surfaces de couleurs aux teintes éclatantes.

L'expressionnisme

L’expressionnisme (mouvement de peinture qui apparut au début du XXe siècle) est la projection d’une vision personnelle qui tend à déformer la réalité pour inspirer au spectateur une réaction émotionnelle.

Le futurisme

Le futurisme (mouvement du début du XXe siècle) fait l’éloge du monde moderne, technologique, où les machines, les voitures ont une place prépondérante, représenté par un rythme saccadé et en mouvement.

Le suprématisme

Le suprématisme (courant de peinture du début du XXe siècle apparu en Russie), fondé par Kazimir Malevitch, est un courant qui participe au mouvement plus large de l'Avant-garde russe en nous plongeant dans une abstraction absolue. C’est une peinture libérée de toute représentation. Dans une recherche de sensibilité picturale pure, la couleur n’est travaillée que pour elle-même.

L'art abstrait

L'art abstrait (mouvement de peinture qui apparut au XXe siècle) est un langage visuel de formes, de couleurs et de lignes créant une composition qui peut exister totalement indépendamment des références visuelles classiques.

Le surréalisme

Les caractéristiques du surréalisme (mouvement de la première moitié du XXe siècle) est  principalement la surprise et la juxtaposition inattendue qui s'explique par une expression philosophique.

Le surréalisme contemporain

Il n'y a pas de consensus clair sur la fin, ou s'il y eut une fin au surréalisme. Certains historiens de l'art disent que c’est la Seconde Guerre mondiale qui rompît le mouvement.

Le modernisme

La notion de modernisme (courant de peinture qui s'étend de 1907 aux années 1960) recouvre un ensemble de mouvements culturels ayant animé les sociétés occidentales de la fin du xixe siècle et du xxe siècle, dans la peinture et dans d'autres domaines artistiques.

Le dadaïsme

Le dadaïsme ou Dada est un mouvement de peinture (qui s'est développé dans les années 1910 - 1920) qui tente d’abolir le concept du beau en mettant en avant un monde vide de sens. Tout peut devenir art si l’artiste le décide, utilisant la révolte ou la dérision.

La peinture métaphysique

La peinture métaphysique (courant de peinture fondé en 1917) marque un retour à une peinture figurative qui évoque la tradition de la renaissance italienne. Cette peinture propose des sujets situés en dehors de notre contemporanéité pour nous poser des questionnements métaphysiques à travers des images énigmatiques.

Le pop art

Le Pop Art (mouvement de peinture qui apparut au milieu des année 1950) est une forme d’art qui reflète un retour aux réalités matérielles de la vie quotidienne des individus. Il suggère en fait un retour à la culture populaire (par opposition à l'expressionnisme), d’où le nom Pop.

L'art Naïf

Les peintres de l'art naïf (courant de peinture qui apparut au XIXe siècle) sont autodidactes et leurs œuvres sont souvent transcendées par une sorte de simplicité enfantine. Parce que les règles et les techniques de l’art sont ignorées, la perspective est généralement absente de la peinture naïve

  Google+ Pinterest

Partagez votre amour de l'art!

Paolo Euvrard
Écrit par:

Nos articles sont tous originaux et publiés sur notre page Google.

Certains articles sont tirés de publications en Anglais et traduits par mes soins.

Section separator

Cet article "Les mouvements de peinture artistiques" est apparu pour la première fois sur le blog de tableau sur toile le 22 juillet, 2017. Copiez et recopiez, mais s'il vous plait faites un lien vers cette page.

 

 Souscrire au fil RSS

Envoi des reproductions de tableaux sécurisée par UPS, paiement par PayPal, transfert bancaire ou carte bleue
Section separator

Témoignage d'un client au hasard

Je vous écris pour vous remercier et vous féliciter pour la magnifique reproduction que vous m'avez envoyé! Ma mère était très contente.
(Thomas Bertrand)
Partagez notre site sur Twitter
Partagez notre site sur Facebook