Biographie de Roy Lichtenstein

Biographie de Roy Lichtenstein

Roy Lichtenstein est un artiste du mouvement pop art, un style dérivé de la bande dessinée, qui dépeint le coté trivial de la culture dans la société Américaine contemporaine.  Il utilise des couleurs vives et stridentes et des techniques empruntées à l’industrie de l’impression sur papier et ironiquement incorpore des objets et des émotions associées à la production industrielle dans des œuvres sophistiquées faisant référence à l’histoire de l’art.

Né à New-York en 1923, Lichtenstein étudie brièvement à la « Ligue des Étudiants en Art » (Art Students League), puis s’engage à l’université de l’Ohio. Après avoir servi dans l’armée de 1943 a 1946, il retourne en Ohio pour glaner ses diplômes et enseigner.

En 1951, Lichtenstein revient à New-York et fait sa première exposition en solo. Il continue à enseigner, à New-York, puis dans le New Jersey.

Dans les années 50 Lichtenstein utilise les techniques de base de l’expressionisme abstrait, et y ajoute sa touche personnelle avec des thèmes comme les cowboys et indiens et le papier monnaie. En 1961, cependant, il rencontre Allan Kaprow pendant qu’il enseigne au collège Douglas, et impressionné par son travail, se tourne vers l’utilisation de la bande dessinée et des personnages de BD, style pour lequel il est connu aujourd‘hui.Flatten...sandfleas! fût le premier exemple important de son nouveau style (1962, MOMA - Museum of Modern Art).

Les couleurs primaires – rouge, bleu et jaune, avec des bords noirs fortement marqués - deviennent ses favorites. Il utilisera le vert occasionnellement. À la place des nuances de tons il utilise les Ben Day dots (points Ben Day – d’après Benjamin Henry Day Jr.), une méthode par laquelle une image est crée, et la densité de ses tons modulée pendant l’impression. De temps à autre il sélectionne une scène de bande dessinée, la recompose, la projette sur sa toile et reprend les points. « Je veux que mon tableau sur toile ai l’air d’avoir été programmé » Lichtenstein explique-t-il.

Bien que beaucoup de ses toiles soient relativement petites, la méthode qu’emploie Roy Lichtenstein pour représenter ses sujets communique un sens du monumental. Ses tableaux paraissent énormes.

Depuis 1962 il s’est tourné vers Picasso, Mondrian voir Monet comme source d’inspiration. Vers le milieu des années 60 il a même peint des paysages en usant de son style, maintenant familier. En plus de cela, il fît le design d’objets d’art de la table en céramique et de nombreux graphismes pour la reproduction en série.

« Je m’intéresse à faire le portrait de l’anti-sensibilité qui imprègne la société » dira Lichtenstein pour résumer son travail.

En 1967 sa première rétrospective exposée dans un musée se tiendra au Musée d’Art de Pasadena en Californie. La même année sa première expo solo en Europe se tiendra dans des musées d’Amsterdam, Londres, Bern et Hanovre. Il maria sa seconde femme, Dorothy Herzka en 1968.

Entre les années 70 et 80, son travail commence à se relâcher et s’oriente plus vers le style de ses œuvres précédentes. Il produit une série d’ « Artists studios » qui incorpore des éléments de ses œuvres précédentes. Un exemple notable étant Artist’s Studio, Look Mickey (1973, Centre Walker pour l’art, Minnéapolis), qui incorpore cinq ses oeuvres précédentes dans une seule scène.

Sur la fin des années 70 ce style sera remplacé par des œuvres plus surréalistes comme Pow Wow. En 1977 BMW le commissionne pour peindre une version Group 5 Racing de la BMW 320i pour la première édition du projet BMW voitures d’art. En plus de la peinture il sculptait aussi le métal et le plastique comme "Lampe à St. Marie", Géorgie en 1978, et fît plus de 300 gravures, la plupart en sérigraphie.

Son tableau « Torpedo… Los ! » se vendît à 5,5 millions de dollars à Christie’s en 1989, un record pour l’époque, faisant de lui un des 3 artistes vivant à attirer un tel investissement. En 1996 la galerie nationale d’art de Washington devint la plus grande dépositaire des œuvres de Lichtenstein quand il leur fît don de 154 gravures et 2 livres. Il y aurait plus de 4500 de ses œuvres toujours en circulation.

Roy Lichtenstein décéda des suites d’une pneumonie en 1997 à l’hôpital universitaire de New-York, il avait 74 ans.

  Google+ Pinterest

Partagez votre amour de l'art!

Paolo Euvrard
Écrit par:

Nos articles sont tous originaux et publiés sur notre page Google.

Certains articles sont tirés de publications en Anglais et traduits par mes soins.

Section separator

Cet article "Biographie de Roy Lichtenstein" est apparu pour la première fois sur le blog de tableau sur toile le 17 octobre, 2016. Copiez et recopiez, mais s'il vous plait faites un lien vers cette page.

 

 Souscrire au fil RSS

Envoi des reproductions de tableaux sécurisée par UPS, paiement par PayPal, transfert bancaire ou carte bleue
Section separator

Témoignage d'un client au hasard

Je vous informe que j'ai bien reçu la toile sans incident et en bonne condition. Merci encore de votre travail excellent.
(J.P. Hallais, France)
Partagez notre site sur Twitter
Partagez notre site sur Facebook