Biographie de Pablo Picasso

Biographie de Pablo Picasso

Pablo Ruiz Picasso (1881 – 1973) est probablement la figure artistique la plus importante du 20ème siècle. Le critique d’art du magazine Times, Robert Hughes disait : « Dire que Pablo Picasso a dominé le monde de l’art au 20èmesiècle est devenu un lieu commun. Avant son 50ème anniversaire, le petit Espagnol de Malaga est devenu le prototype de l’artiste moderne en tant qu’homme public. Aucun peintre avant lui n’a eu une audience aussi massivement importante de son vivant ».

Il est né le 25 Octobre 1981 à Malaga en Espagne, et au moment de sa mort en Avril 1973 il avait crée plus de 22 000 œuvres d’art dans toute une variété de domaines incluant la sculpture, la céramique, la mosaïque,  la scénographie et les arts graphiques. Comme Hughes le dénotait « Il y a peu de mouvements artistiques du 20ème siècle qu’il n’a pas inspiré, contribué à ou comme dans le cas du Cubisme, une des plus grande collaboration de l’histoire de l’art, co-inventé avec Georges Braque. Plus simplement, Picasso était une force de la nature, autant qu’une force de la culture.

Les jeunes années et ses œuvres

Artiste précoce, Picasso fût admis aux cours avancés de l ‘Académie des Arts de Barcelone à l’âge de 15 ans. Après 1900 il passa beaucoup de temps à Paris, y résidant de 1904 à 1947, jusqu’au moment de déménager dans le sud de la France. Sa puissance de création se révélait déjà dans ses premières œuvres, qui furent influencées par Toulouse-Lautrec (comme « Vieille femme » de 1901).

La production artistique de Picasso est souvent décrite en terme de périodes qui s’entrecroisent. Dans sa période bleue (1901-104) il peignait le monde des pauvres. D’un ton bleu prédominant, ces tableaux sur toile mélancoliques comme « Le vieux guitariste », font partie des œuvres les plus populaires du siècle passé. Les toiles de la période rose (1905-1906) sont caractérisées par une palette de couleurs plus légère et un plus grand lyrisme, avec des sujets souvent tirés de la vie du cirque. Le studio Parisien de Picasso attirait les figures emblématiques de l’avant-garde, y compris Matisse, Braque, Apollinaire et Gertrude Stein. Il avait déjà produit de nombreuse gravures, et commençait à se mettre à la sculpture.

Picasso et le Cubisme

En 1907 Picasso peignait « Les Demoiselles d’Avigon », un écart radical d‘avec les idées artistiques le précédant, et un tableau qui est considéré comme l’œuvre la plus significative dans le passage au Cubisme et à l’art abstrait moderne. L’influence de Cézanne et de la sculpture Africaine est apparente dans ses formes fragmentée et ses distorsions sans précédant. Le tableau annonçait la première phase du Cubisme, appelé le Cubisme analytique. Ce nouveau style vif, intellectuel fût conçu et développé par Picasso, Braque et Gris entre 1909 et 1912. Le Picasso « Femelle nue »(1910-1911) en est une peinture représentative, et « Tête de femme » (1909) une sculpture représentative.Dans la phase synthétique du Cubisme, après 1912, ses formes deviennent plus larges et plus représentatives, des motifs plats et décoratifs remplacent les compositions précédentes, plus austères.  « Les trois musiciens » exemplifient parfaitement ce style. Le travail sur le Cubisme de Picasso établi fermement  que l’objet d’art peut exister en tant qu’objet significatif au-delà de toute tentative visant à représenter la réalité. Des deux périodes du Cubisme expérimentés par Picasso et d’autres, résultèrent de nombreuses nouvelles techniques comprenant le collage et le papier collé.

Autres innovations artistiques

L’énergie phénoménale de Picasso, et sa fécondité se manifestèrent dans d’autres développements. Dans les années 20 il se pencha sur les thèmes classiques et produisit de magnifiques et monumentaux nus et monstres qui étaient une réminiscence de l’antiquité et apparaissaient avec une certaine angoisse ironique. Ces œuvres apparurent simultanément avec le Cubisme synthétique. Picasso fût un temps salué comme un précurseur du Surréalisme, mais son approche intellectuelle était à l’opposé de l’irrationnelle esthétique des peintres surréalistes.

Picasso chercha à apaiser l’impact émotionnel de ses œuvres et devint préoccupé par la limitation de l’agonie. En 1937 le bombardement du village Espagnol de Guernica lui valu de créer une des toiles pour lesquels il est passé à la postérité, Guernica, une allégorie passionnée condamnant le fascisme et la guerre.

La fin de sa vie et de son œuvre

Dans ses dernières années, Picasso se tourna vers des créations plus fantaisistes et comiques. Il travailla beaucoup la sculpture, la céramique et les arts graphiques produisant des milliers de superbes dessins, illustrations et dessins de scènes. Avec une vigueur inépuisable il peignit de nombreuses variations des œuvres des anciens maîtres, comme Delacroix et Vélasquez, tout en continuant à explorer de nouveaux aspects de sa vision artistique, et ce jusqu’à sa mort.

En vertu de son énergie débordante et son incommensurable pouvoir de création Picasso restera un maître exceptionnel, toute époque confondues.

 
Google+ Pinterest

Partagez votre amour de l'art!

Paolo Euvrard
Écrit par:

Nos articles sont tous originaux et publiés sur notre page Google.

Certains articles sont tirés de publications en Anglais et traduits par mes soins.

Section separator

Cet article "Biographie de Pablo Picasso" est apparu pour la première fois sur le blog de tableau sur toile le 18 octobre, 2016. Copiez et recopiez, mais s'il vous plait faites un lien vers cette page.

 

 Souscrire au fil RSS

Envoi des reproductions de tableaux sécurisée par UPS, paiement par PayPal, transfert bancaire ou carte bleue
Section separator

Témoignage d'un client au hasard

The painting has arrived today and it is actually excellent! Thank you. I believe that i will order you for another painting in the proximal future.
(Gkentsidis Stylianos, Grèce)
Partagez notre site sur Twitter
Partagez notre site sur Facebook