Le tableau de Norman Rockwell "Saying grace" a battu des records de vente

Le tableau de Norman Rockwell "Saying grace" a battu des records de vente

(Image: Le tableau sur toile de Norman Rockwell, "Saying grace", 1951. Estimé à 15-20 milions de dollars, vendu 46 085 000 dollars, était la couverture du Saturday Evening Post du 24 Novembre 1951).

Le 4 décembre 2013, la vente aux enchères de Sotheby’s American Art s’est achevée sur un montant exceptionnel de 83 915 500 dollars US. Le chef d’œuvre de Norman Rockwell « Saying grace » a été vendu à un nouveau taux record pour un tableau d’un artiste Américain, grimpant à 46 085 000 dollars.

La toile avait été désignée comme la couverture préférée des lecteurs du Saturday Evening Post lorsqu'elle avait été présentée au public en 1951.Le précédent record pour un tableau d'un peintre américain était "Polo Crowd" de George Bellow qui s'était adjugé à 27,7 millions de dollars en 1999.

L’attraction   principale de la vente aux enchères était bien sur un ensemble de tableaux sur toile de Norman Rockwell provenant de la famille de Kenneth J. Stuart Senior – ami de longue date de l’artiste et éditeur du « The Saturday evening post » - elles ont en tout rapportés le chiffre incroyable de 59 663 000 dollars. La pièce principale du groupe de tableaux étant « Saying grace », qui a presque triplé les record de vente pour un tableau de Norman Rockwell, et doublé sont estimation de prix maximum estimée a 20 millions de dollars. Le tableau s’est vu se disputer entre deux acheteurs anonymes, par téléphone, qui ont fait monter les enchères pendant près de 9 minutes.

Ce tableau, peint à l’huile sur toile, a au départ été réalisé en vue d’être la couverture du Saturday Evening Post pour le Thanksgiving de 1951 ; « Saying grace » de Norman Rockwell fut nommé 4 ans plus tard la couverture la plus populaire après un sondage mené auprès des lecteurs du journal. Sondage qui correspondait au début d’une exposition de rockwell à la galerie Corcoran de Washington. Quelques modèles favoris de l’artiste y sont peint : son fils Jarvis est assis à table dos à la fenêtre, à coté de Don Wislow, son apprenti au studio de l’époque.

Les autres grands moment de la vente aux enchères de la collection de la famille Stuart ont été « The gossip » vendu 8,453,000 dollars et « Walking to church » qui est parti à 3,245,000 dollars.

D’autres tableaux de « Importante Collection Américaine » (Important American Collection) ont sont montés à des sommes assez exceptionnelles pour des tableaux du 19ème avec Albert Bierstadt « Lake in the Sierra Nevada » (superbe panorama, comme d'hab avec Bierstadt) de 1867 à 2,105,000 dollars et Arthur Dove’s « Lattice and Owning » de 1941 qui à rapporté 1,685,000 dollars – nouveau record pour l’artiste.

  Google+ Pinterest

Partagez votre amour de l'art!

Paolo Euvrard
Écrit par:

Nos articles sont tous originaux et publiés sur notre page Google.

Certains articles sont tirés de publications en Anglais et traduits par mes soins.

Section separator

Cet article "Le tableau de Norman Rockwell "Saying grace" a battu des records de vente" est apparu pour la première fois sur le blog de tableau sur toile le 06 décembre, 2013. Copiez et recopiez, mais s'il vous plait faites un lien vers cette page.

 

 Souscrire au fil RSS

Envoi des reproductions de tableaux sécurisée par UPS, paiement par PayPal, transfert bancaire ou carte bleue
Section separator

Témoignage d'un client au hasard

Nous avons bien reçu la peinture hier. Elle est super : un grand merci ! Nous reviendrons très certainement chez vous pour d’autres. Merci aussi pour votre excellente communication et votre gentillesse. A bientôt, et bien à vous.
(Antoine de Raeve, Bruxelle)
Partagez notre site sur Twitter
Partagez notre site sur Facebook