Camille Pissarro « Boulevard Montmartre, matinée de printemps » (1897) en vente aux enchères

Camille Pissarro « Boulevard Montmartre, matinée de printemps » (1897) en vente aux enchères

(Image: Camille Pissarro, Boulevard Montmartre, matinée de printemps, 1897)

Le 5 février 2014 Sotheby’s mettra en vente « boulevard Montmartre, matinée de printemps » (1897), un des tableau les plus importants de Camille Pissarro à être jamais apparu dans un vente aux enchères.

C’est une des œuvres Impressionniste la  plus importante à être vendue aux enchères depuis une décennie. Le tableau appartenait a Max Silberberg, un industriel juif basé à Breslau, qui rassembla en Allemagne une des collections d’œuvres d’art du 19ème et 20ème les plus importante de l’avant-guerre. Forcé par les nazis à vendre son entière collection d’œuvres d’art, il mourra à peine plus tard, pendant l’holocauste. Le tableau, qui fut restitué à sa famille en 2000, sera mis en vente chez Sotheby’s le 5 février et est estimé entre 11.5 et 16.5 millions dollars US.

Les vues de Paris de Camille Pissarro font partie des plus grandes réussites artistiques Impressionnistes du peintre, et elles ont leurs places à coté des vues de la cathédrale de Rouen de Monet ainsi que de sa série sur les nénuphars. Il travailla méthodiquement pendant plus de deux mois sur la série du Boulevard Montmartre et tenait ce tableau en particulière estime, écrivant à son marchand d’art « Je viens juste de recevoir une invitation du Carnegie Institute pour l’exposition de cette année : j’ai décidé de leur envoyer le tableau « Boulevard Montmartre, matinée de printemps »… s’il vous plaît, ne le vendez pas ».

Camille Pissarro fût à même d’exploiter les possibilités artistiques qu’offraient le nouveau Paris, à cette époque rénové par les travaux d’Haussmann. Il dit à son fils Lucien : « Ce n’est peut être pas des plus esthétique, mais je me réjoui de pouvoir travailler dans les rues de Paris que l’on dit laides, mais qui sont [en fait] tellement argentées, tellement brillantes, tellement frissonnantes de vie […] qui sont tellement modernes ! ».

Helena Newman, Présidente de Sotheby’s Europe pour l’Impressionnisme et l’art moderne, décrit le tableau comme « le plus grand travail de Camille Pissarro jamais apparu à une vente aux enchères -  « Boulevard Montmartre, matinée de printemps » - un travail qui  mêle une toile peinte si richement à une composition suprêmement élégante ».

  Google+ Pinterest

Partagez votre amour de l'art!

Paolo Euvrard
Écrit par:

Nos articles sont tous originaux et publiés sur notre page Google.

Certains articles sont tirés de publications en Anglais et traduits par mes soins.

Section separator

Cet article "Camille Pissarro « Boulevard Montmartre, matinée de printemps » (1897) en vente aux enchères" est apparu pour la première fois sur le blog de tableau sur toile le 11 janvier, 2014. Copiez et recopiez, mais s'il vous plait faites un lien vers cette page.

 

 Souscrire au fil RSS

Envoi des reproductions de tableaux sécurisée par UPS, paiement par PayPal, transfert bancaire ou carte bleue
Section separator

Témoignage d'un client au hasard

Je vous envoie le résultat final de la toile, après mis en cadre. Je trouve le tableau superbe ! Encore merci et félicitez le peintre ! Très amicalement.
(Edouard Flamarion, France)
Partagez notre site sur Twitter
Partagez notre site sur Facebook